Top articles

  • art éphémère ville de Paris

    15 avril 2010 ( #mon musée imaginaire )

    « J'ai dit à Picasso que le vrai lieu du Musée imaginaire est nécessairement un lieu mental » (La Tête d'obsidienne, Paris, 1974) : paraphrasant à son insu sans doute Léonard de Vinci pour qui « la peinture est chose mentale » (cosa mentale), Malraux...

  • Pouce

    20 mai 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire )

    César, calme César, le pied sur toute chose, Les poings durs dans la barbe, et l’oeil sombre peuplé D’aigles et des combats du couchant contemplé, Ton coeur s’enfle, et se sent toute-puissante Cause. Le lac en vain palpite et lèche son lit rose; En vain...

  • Une belle robe est-elle une oeuvre d'art?

    01 mars 2018 ( #aquarelles, #journal intime )

    Le stylisme est-il un art à part entière? Un beau vêtement serait une oeuvre d'art utile, une œuvre d'art à enfiler. Une hérésie pour l'art classique, pour "l'art pour l'art". L´art comme la philosophie se doit d'être absolument inutile et donc tout aussi...

  • T'es où?

    01 juin 2018

    "Dans ma dernière chronique de L'Espresso, j'ai fait allusion au livre de Maurizio Ferraris, T'es où ?, où l'on voit combien les téléphones cellulaires sont en passe de changer de fond en comble notre mode de vie et sont donc devenus un «objet philosophiquement...

  • Scarabée multicolore

    19 avril 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire )

    Vive Victor Hugo que je redécouvre dans son génie créatif, par un tout petit bout de son œuvre: la poésie "Sous les bois, où tout bruit s'émousse, le faon craintif joue en rêvant: Dans les verts écrins de la mousse, Luit le scarabée, or vivant." extrait...

  • Nouvelle oeuvre de papier éphémère

    18 février 2018 ( #mon musée imaginaire )

    Une figure christique dans la jungle urbaine? Un géant dans les rues de Paris? Une ombre au milieu des lumières de la ville? Une apparition qui s'offre au citadin névrosé? Un balai de Pina Bauch au milieu des sémaphores? Ou une figure de l'Amour qui veut...

  • Cauchemars

    11 août 2019

    Street art, Paris, photos Saravigotte Il y a de la neige sur le sol Et les vallées sont glacées Une nuit sombre et profonde Plonge le monde dans les ténèbres ; Pourtant une lueur sur la colline laisse présager d'antiques festins impies. La mort est tapie...

  • Un petit air de Tinguely

    20 avril 2018 ( #mon musée imaginaire )

    Glen LeMesurier: le sculpteur du Mile End I Peu d'oeuvres de Glen LeMesurier sont colorées. «Des amis m'ont conseillé d'en peindre, alors j'ai fait quelques essais avec de la peinture aérosol», dit-il. PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE ÉRIC CLÉMENT...

  • "La beauté est dans les yeux de celui qui regarde" Oscar Wilde

    06 février 2018 ( #mon musée imaginaire )

    Photos glanées dans les rues du 11ème arrondissement toujours, mais aussi au Trocadéro. Certaines œuvres sont voulues et d'autres une combinaison du hasard des affichages et des intempéries. Mais quel effet digne d'un plasticien contemporain. L'escalier...

  • Visage multicolore

    18 mars 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire, #mon musée imaginaire )

    Le visage se refuse à la possession, à mes pouvoirs. Dans son épiphanie, dans l'expression, le sensible, encore saisissable se mue en résistance totale à la prise. Cette mutation ne se peut que par l'ouverture d'une dimension nouvelle. En effet, la résistance...

  • Art brut

    14 avril 2018 ( #mon musée imaginaire )

    La rue du retrait, la mal nommée est un petit musée à ciel ouvert. Les oeuvres changent tous les mois, dixit le restaurateur d'en face et les murs du carré Beaudoin sont repeints régulièrement sous forme de grandes fresques murales. L'expo du moment est...

  • Ces hommes qui m'expliquent la vie

    04 mai 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire )

    Depuis trente ans, l’essayiste américaine détricote les mécanismes de la domination masculine. Une réflexion vigoureuse et salvatrice. « Le langage, c’est le pouvoir, écrit l’essayiste et activiste féministe américaine Rebecca Solnit. […] S’il vous manque...

  • Quai des arts

    06 mai 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire )

    Au bout du quai déjà ce n’est plus la terre une lenteur affleure le chemin d’eau tant d’oiseaux pénètrent l’onde quand tu fuis de brume en brume en moi le vide en flammes en toi un nuage froid quand j’arpente les champs d’algues un batelier sonde l’onde...

  • La rue comme espace utopique est exceptionnelle

    03 juin 2018 ( #mon musée imaginaire )

    Le « Street art » est l'art, développé sous une multitude de formes, dans des endroits publics ou dans la rue. Le terme englobe la pratique du graffiti, du graffiti au pochoir, de la projection vidéo, de la création d'affiche, du pastel sur rues et trottoirs....

  • Masques

    11 mai 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire )

    Le Masque À Ernest Christophe, statuaire. Contemplons ce trésor de grâces florentines ; Dans l’ondulation de ce corps musculeux L’Élégance et la Force abondent, sœurs divines. Cette femme, morceau vraiment miraculeux, Divinement robuste, adorablement...

  • Corybanthe

    27 février 2018 ( #aquarelles, #ma bibliothèque imaginaire )

    Pas plus que les corybanthes n'ont tous leurs sens quand ils dansent, pas plus les poètes lyriques n'ont tous leurs sens quand ils composent leurs beaux vers : dès qu'ils entrent dans l'harmonie et dans le rythme, ils deviennent dionysiaques et possédés,...

  • Loup des villes

    25 juillet 2019

    "Mais les enfants du loup se jouaient en silence, Sachant bien qu'à deux pas, ne dormant qu'à demi, Se couche dans ses murs l'homme, leur ennemi. Le père était debout, et plus loin, contre un arbre, Sa louve reposait comme celle de marbre Qu'adorait les...

  • Statufiés

    02 avril 2020 ( #ma bibliothèque imaginaire, #mon musée imaginaire )

    Brognon Rollin, L' haleine des statues, exposition l' avant dernière version de la réalité au MACVAL "Il semblait grelotter, car la bise était dure. C'était, sous un amas de rameaux sans verdure, Une pauvre statue, au dos noir, au pied vert, Un vieux...

  • Hundertwasser, artiste protéiforme écologiste

    28 mai 2018 ( #mon musée imaginaire )

    Hundertwasser, le peintre En tant que peintre, en plus des techniques classiques de l’aquarelle, il travaille souvent les techniques mixtes mais aussi la gravure, la lithographie, la sérigraphie, la linographie, l’eau-forte… Son œuvre picturale est caractérisée...

  • Je te donne mon coeur

    02 juin 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire, #mon musée imaginaire, #Mes artistes favoris )

    Mon cœur tendu de lierre odorant et de treilles, Vous êtes un jardin où les quatre saisons Tenant du buis nouveau, des grappes de groseilles Et des pommes de pin, dansent sur le gazon... — Sous les poiriers noueux couverts de feuilles vives Vous êtes...

  • Hommage à Marielle Franco

    17 avril 2018 ( #mon musée imaginaire )

    Amnesty international a sommé vendredi Brasilia d'élucider l'assassinat à Rio de Janeiro de l'élue et militante des droits de l'homme Marielle Franco, à la veille de commémorations marquant le premier mois de cette exécution qui a révolté les Brésiliens....

  • super héro déchu

    07 février 2018 ( #Mes mythes favoris )

    Pauvres super héros déchus, perdus, réduits au statut de porte doudou. Si Batman avait su cela, il ne se serait sans doute pas engagé dans une carrière de justicier professionnel. Et que dire de Spiderman abandonné dans une triste rue de Bobigny sous...

  • La musique adoucit les murs

    10 mai 2018

    Bleue, rose, Elle nous berce de douces illusions Éclose, Elle est la compagne de nos rébellions Rhapsodie, dodécaphonie, aria, requiem ou toccata Sonatine, oratorio, la musique adoucit les mœurs Morose, elle essuie tous nos désenchantements Virtuose,...

  • L'humanité

    24 septembre 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire, #mon musée imaginaire )

    Avant la tombée de la nuit, tu as parcouru le monde, Tu nous apportes l'écho de tous les horizons de la vie De toutes ses mains usées par le travail, des luttes et des victoires Ton appel semblable à la lumière sans entrave des rayons de l'aube Transi...

  • Hommage au groupe Manoukian

    26 septembre 2018 ( #ma bibliothèque imaginaire, #mon musée imaginaire )

    Si j’ai le droit de dire en français aujourd’huiMa peine et mon espoir, ma colère et ma joieSi rien ne s’est voilé définitivementDe notre rêve immense et de notre sagesseC’est que des étrangers comme on les nomme encoreCroyaient à la justice ici bas et...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>